Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Twelfth Night, Or What You Will (La nuit des rois)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Hermès
Riche célibataire
Hermès

Nombre de messages : 109
Age : 41
Localisation : Entre Disneyland et Paris (Torcy)
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Shakespeare movie   Sam 30 Sep 2006 - 17:18

La nuit des rois: là aussi, une belle histoire d'amour, avec des qui-proquos et le beau Toby Stephens, ténébreux à souhait. Le seul hic: celle qui incarne l'héroïne Viola. J'ai du mal à accrocher à son physique, même si elle joue divinement bien. J'ai pu la voir en "vraie femme" dans Raison et sentiments (elle jouait la cousine à laquelle est fiancée Hugh Grant) et, justement, j'ai du mal à la trouver féminine et jolie.
C'est un peu normal, me direz-vous, pour le rôle de Viola-Cesario. mais bon, c'est comme ça. Sinon, dans ce film, j'adore les robes d'Olivia. Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Clelie
Irene Adler's Secret
Clelie

Nombre de messages : 6434
Age : 36
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Twelfth Night, Or What You Will (La nuit des rois)   Jeu 26 Oct 2006 - 13:19

Dans le topic consacré à Toby Stephens, Cat a écrit:
Et pour illustrer la variété des rôles de Toby Stephens:
Twelfth Night:


Merci Cat ! Quand je revois la cap de The Twelth Night, je fonds littéralement. Quand j'ai vu ce film il y a quelques années, j'étais déjà en admiration... J'adore la petite moustache et les cheveux coupés très courts, ça lui va bien ! Et puis son rôle de sombre Romantique lui allait à ravir... Il a une classe folle dans ce film !
Bon, allez, j'arrête !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24115
Age : 62
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Twelfth Night, Or What You Will (La nuit des rois)   Jeu 26 Oct 2006 - 13:36

J'ai revu ce film avec énormément de plaisir. Ne refrène surtout pas ton enthousiasme, Clélie, "classe folle", c'est exactement les mots que j'aurais employés. Encore une petite illustration de la moustache portée avec classe :



Ah! les répliques du duc Orsino :

If music be the food of love, play on.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Clelie
Irene Adler's Secret
Clelie

Nombre de messages : 6434
Age : 36
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Twelfth Night, Or What You Will (La nuit des rois)   Jeu 26 Oct 2006 - 14:14

Aaaaaaah !!! Je (re)fonds !!! Merci, merci, merci, Cat !!! Il faut que je récupère ma vieille vhs où je l'avais enregistré !!! Je veux le revoir tout de suite ! Si je me souviens bien, Orsino a toujours de magnifiques uniformes noirs, ça lui donne vraiment une allure incomparable à notre Toby !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24115
Age : 62
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Twelfth Night, Or What You Will (La nuit des rois)   Jeu 26 Oct 2006 - 23:52

Ouaip, c'est exactement ça, et en plus, il se la joue un peu alangui, ça lui donne un charme fou; ça et la petite moustache (d'habitude je n'aime pas trop les moustaches mais là elle est parfaitement portée) plus l'accent sublime pour débiter du Shakespeare, c'est assez irresistible.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
mimidd

Nombre de messages : 15751
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Twelfth Night, Or What You Will (La nuit des rois)   Ven 27 Oct 2006 - 0:04

Ahhhh ! vous me donnez trop envie de voir cette adaptation : The Twelfth Night est ma pièce shakespearienne préférée, et avec TS en prime et sa ptite moustache, je craque

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24115
Age : 62
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Twelfth Night, Or What You Will (La nuit des rois)   Ven 27 Oct 2006 - 0:10

mimidd, précipite-toi, tu ne le regretteras pas. Car Toby n'est pas le seul atout de cette adaptation. Si tu aimes la pièce, je pense que tu ne seras pas déçue. Les autres acteurs sont très bien aussi,les décors sont splendides (ah! la Cournouaille!) et il y a beaucoup d'énergie dans la mise en scène. Je vais vous préparer quelques caps supplémentaires pendant le week-end, et si je sais enfin comment mettre une video sur le net, j'aimerais bien vous poster un petit extrait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24115
Age : 62
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Twelfth Night, Or What You Will (La nuit des rois)   Sam 4 Nov 2006 - 19:08

Je vous avais promis des caps de Twelfth Night, mais finalement il y en a déjà beaucoup dans le site dont Clélie nous a donné le lien plus haut. J'ai donc préféré un petit extrait, ça permet d'entendre la belle voix de Mr Stephens ainsi qu'une charmante chanson interprétée par Ben Kingsley.

https://www.youtube.com/watch?v=X4Ty_6ZCSLk

En bonus, le dialogue entre Orsino et Viola :
Citation :
DUKE ORSINO

How dost thou like this tune?

VIOLA

It gives a very echo to the seat
Where Love is throned.

DUKE ORSINO

Thou dost speak masterly:
My life upon't, young though thou art, thine eye
Hath stay'd upon some favour that it loves:
Hath it not, boy?

VIOLA


A little, by your favour.

DUKE ORSINO

What kind of woman is't?

VIOLA

Of your complexion.

DUKE ORSINO

She is not worth thee, then. What years, i' faith?

VIOLA

About your years, my lord.

DUKE ORSINO

Too old by heaven: let still the woman take
An elder than herself: so wears she to him,
So sways she level in her husband's heart:
For, boy, however we do praise ourselves,
Our fancies are more giddy and unfirm,
More longing, wavering, sooner lost and worn,
Than women's are.

VIOLA

I think it well, my lord.

DUKE ORSINO

Then let thy love be younger than thyself,
Or thy affection cannot hold the bent;
For women are as roses, whose fair flower
Being once display'd, doth fall that very hour.

VIOLA

And so they are: alas, that they are so;
To die, even when they to perfection grow!


Ainsi que les paroles de la chanson:


Citation :
Clown

[Sings]
O mistress mine, where are you roaming?
O, stay and hear; your true love's coming,
That can sing both high and low:
Trip no further, pretty sweeting;
Journeys end in lovers meeting,
Every wise man's son doth know.



What is love? 'tis not hereafter;
Present mirth hath present laughter;
What's to come is still unsure:
In delay there lies no plenty;
Then come kiss me, sweet and twenty,
Youth's a stuff will not endure.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Clelie
Irene Adler's Secret
Clelie

Nombre de messages : 6434
Age : 36
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Twelfth Night, Or What You Will (La nuit des rois)   Lun 6 Nov 2006 - 9:49

Merci beaucoup pour cette vidéo, Cat ! C'est toujours charment d'entendre la voix de ce cher Toby dans du Shakespeare...
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
Laure
Ready for a strike!
Laure

Nombre de messages : 1327
Localisation : Perdue dans la lande
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: Twelfth Night, Or What You Will (La nuit des rois)   Sam 17 Fév 2007 - 20:37

après avoir vu Twelfth night avec Toby...

argh, je suis définitivement
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
mimidd

Nombre de messages : 15751
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Twelfth Night, Or What You Will (La nuit des rois)   Sam 17 Fév 2007 - 20:54

Je ne peux qu'acquiescer, Laure
En fait, en regardant le dvd, je n'ai fait que baver devant Toby, ca m'a occupée, parce que je n'ai pas compris la moitié des dialogues Embarassed . Et pourtant, c'est ma pièce préférée de Shakespeare. Pourquoi n'y a t'il donc pas de sous titres ?
Je suis donc obligée de regarder cette adaptation encore et encore pour essayer de comprendre ... quelle corvée

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Mar 17 Mar 2009 - 10:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Laure
Ready for a strike!
Laure

Nombre de messages : 1327
Localisation : Perdue dans la lande
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: Twelfth Night, Or What You Will (La nuit des rois)   Sam 17 Fév 2007 - 21:09

je compatis mimi...(moi non plus j'ai rien pigé Suspect mdr...)
Revenir en haut Aller en bas
Violette
Romancière anglaise
Violette

Nombre de messages : 1535
Age : 38
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 14/10/2007

MessageSujet: Re: Twelfth Night, Or What You Will (La nuit des rois)   Lun 24 Déc 2007 - 17:25

A propos de 10 bonnes raisons de te larguer et She's the man, Ekat a écrit:
She’s the man (2006) avec Amanda Bynes et Channing Tatum, est une autre transposition contemporaine d'une pièce de Shakespeare La Nuit des Rois
Citation :
L'équipe féminine de foot de Viola ne fera pas sa rentrée cette année. Profitant de l'absence de son frère jumeau Sebastian, elle se déguise en lui pour intégrer l'équipe des Illyria Boys. Mais elle n'avait pas prévu qu'elle tomberait amoureuse de son binôme Duke qui lui-même n'a d'yeux que pour Olivia. Les choses commencent à se corser quand cette même Olivia craque pour Sebastian qui est en fait une fille ! Et que le vrai Sebastian revient plus tôt de Londres en n'ayant aucune idée qu'il a été remplacé sur le campus par sa jumelle.

Deux comédies amércaines pour ado, mais qui ne se prennent pas la tête et qui sont bien sympatiques.

J'ai trouvé 10 Bonnes raisons de te larguer pas mal, mais sans plus ; par contre quand j'ai vu She's the man au cinéma, j'ai rigolé pendant tout le film.
C'est un humour facile, mais ça marche pour moi: le tampon dans le nez, la baston dans les toilettes, les réflexions de Viola sur Duke alors qu'elle est déguisée en Sebastian comme le " Why? You're hot !", etc.

Voilà le trailer pour vous donner une idée.


Et la critique de Télérama:
Citation :
Hollywood seul peut l'oser : transformer Shakespeare (ici La Nuit des rois) en une comédie pour teen-agers. De la pièce subsistent le marivaudage et le travestissement qui le provoque : Viola se fait passer pour son frère jumeau, Sebastian, avec pour motivation d'intégrer l'équipe masculine de foot d'une fac américaine (on s'éloigne du grand William) et pour conséquence d'être ami (sans « e ») du garçon qu'elle aime en secret, et aimée de celle qui est sa rivale. Les conventions du genre (BO pop-rock, intermittences du coeur, et épreuve sportive cathartique) sont là, mais c'est la performance de la jeune Amanda Bynes qui fait la différence : en garçon poupin surjouant, pour brouiller les pistes, les signes de la masculinité, elle accouche d'un personnage dérangeant, curieusement vraisemblable, et qui manque de peu de bouleverser l'identité sexuelle de ses copains de dortoir. Pour elle, She's the man méritait mieux qu'une sortie en catimini.
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
mimidd

Nombre de messages : 15751
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Twelfth Night, Or What You Will (La nuit des rois)   Mar 17 Mar 2009 - 11:29

Archi a écrit:
Petit remontage de topic:

je suis passés par une période shakespearienne. En fait, tout a commencé grace à Muezza qui m'a super gentiement envoyé La nuit des rois avec Helena Bonham Carter, Imogen Stubbs et notre cher Toby Stephens...

j'ai beaucoup aimé cette adaptation, très fraiche. Le jeu des acteurs est très sympa! et j'ai même prèsque eu de mal à les reconnaitre chacun!! rendeer

ensuite, j'ai acheté mon coffret de Shakespeare retold mais je poserai mon avis dans le topic adéquat...

Clelie a écrit:
Quant à la version de la nuit des rois, elle est en effet très réussie, et bénéficie d'une pleiade d'acteurs excellents... drunken C'est dans ce film que j'ai découvert Toby Stephens, d'ailleurs Very Happy

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
Tatiana

Nombre de messages : 10894
Age : 34
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Twelfth Night, Or What You Will (La nuit des rois)   Mer 1 Fév 2012 - 21:06


Je viens de finir le film de Trevor Nunn, et quelle bouffée d'air frais, c'est un régal . J'avais vu la pièce à Paris avec Sara Giraudeau il y a quelques années en Français, donc je connaissais l'histoire. N'empêche que quand j'ai vu que mon DVD n'a pas de sous-titre, je me suis inquiétée. Heureusement qu'internet est là pour fournir des synopsis.

Cette pièce est vraiment délicieuse, un tourbillon perpétuel. Malgré des situations peu crédibles
Spoiler:
 
je me suis régalée. Il m'est très difficile de dire que j'ai préféré tel ou tel acteur, parce que tous sont excellents. C'est là qu'on voit à quel point une pièce de Shakespeare est un travail d'équipe qui requiert des interprètes de haut niveau. J'ai particulièrement apprécié Nigel Hawthorne, irrésistible Malvolio, surtout lorsqu'il découvre la fausse lettre de Olivia . Même appréciation pour le jeu de Imogen Stubbs, que je ne crois pas avoir revu depuis S&S 1995. La facilité avec laquelle elle se fond dans le rôle travesti de Cesario est impressionnante, jusqu'à sa voix qu'elle transforme à la perfection. Le duo Sir Toby-Sir Andrew m'a fait beaucoup rire, surtout Richard E. Grant aux numéros grandioses. Et quel plaisir de retrouver Helena Bonham Carter, Toby Stephens et Imelda Staunton cheers .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24115
Age : 62
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Twelfth Night, Or What You Will (La nuit des rois)   Sam 4 Fév 2012 - 16:15

Contente que tu aies aimé ce film, Tatiana! cheers Je l'adore moi aussi. Je suis d'accord avec toi : impossible de choisir parmi les acteurs, ils sont tous parfaits. Et quelle belle brochette lambtonienne. Ce film fait vraiment chaud au coeur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fauvette
Bluebird on a White Cliff
Fauvette

Nombre de messages : 3839
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Twelfth Night, Or What You Will (La nuit des rois)   Lun 31 Oct 2016 - 14:30

J'ai regardé Twelfth Night de Trevor Nunn samedi soir et j'ai beaucoup aimé moi aussi, quel plaisir de suivre les multiples rebondissements de cette pièce en compagnie d'acteurs aussi brillants et avec les magnifiques paysages des Cornouailles en arrière-plan ! drunken J'ai bien aimé la transposition de l'intrigue au XIXème siècle ; seul regret, le manque de sous-titres qui m'a sans doute fait rater quelques subtilités dans les répliques mais rien d'handicapant Wink
Pour ma part j'ai beaucoup apprécié Imogen Stubbs en Viola/Césario, qui court d'un palais à l'autre en semant une légère confusion amoureuse sur son passage Laughing ; Helena Bonham-Carter est très bien aussi en jeune comtesse Olivia vive et romantique (un peu trop entreprenante au goût de "Césario" d'ailleurs ^^), et j'ai été ravie de retrouver Toby Stephens en duc  Orsino, le côté assez alangui de son personnage étant plutôt éloigné de son rôle actuel du buriné Capitaine Flint dans Black Sails Ben Kingsley campe un Feste parfait, ses intermissions chantées apportant un "comic relief" un peu plus subtil que l'oncle Toby et ses compagnons (même si j'ai quand même beaucoup aimé leurs numéros comiques et que la cour effrénée de Malvolio à Olivia vaut son pesant de bas jaune poussin ! lol!) ; la scène de la grange, où il chante devant Orsino et Césario, souligne d'ailleurs à elle seule toute l'ambiguïté de la pièce (encore plus ambiguë quand on se rappelle qu'à l'époque de Skakespeare, les personnages féminins étaient joués par des hommes, ce qui ajoute un niveau de complexité supplémentaire au personnage de Viola/Césario ! )
Une très bonne découverte donc, qui m'aura en plus permis de passer au niveau 2 du challenge Shakespeare 2016 ! cheers

_________________

Stewardess of Black Corporation | Sherlocked | Blog photo Nature (Fleurs et Bestioles ^^) | Compte Twitter de Lambton
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zygena.canalblog.com/
Cassandre
Sweet Indian Princess
Cassandre

Nombre de messages : 33114
Age : 57
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Twelfth Night, Or What You Will (La nuit des rois)   Lun 31 Oct 2016 - 19:23

Fauvette, je suis contente que tu aies aimé j'adore aussi cette version avec Toby et tous les acteurs sont magnifiques d'énergie et de talent
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay
Rosalind

Nombre de messages : 9401
Age : 68
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Twelfth Night, Or What You Will (La nuit des rois)   Lun 31 Oct 2016 - 19:25

Tu me donnes terriblement envie de voir ce film Fauvette   I love you mais tant qu'il n'y aura pas de sous-titres en français c'est râpé pour moi

Comme Tatiana j'avais vu la pièce interprétée par Sara Giraudeau
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars
ekaterin64

Nombre de messages : 17717
Age : 45
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Twelfth Night, Or What You Will (La nuit des rois)   Lun 31 Oct 2016 - 19:58

Merci pour ton compte rendu Fauvette. J'adore cette pièce et cette adaptation fait parti de mes préférées.

A part Imogen Stubbs qui ne me plait pas vraiment comme actrice, j'adore tout le reste du casting. Bien que je reconnais que son physique un poil "masculin" est bien trouvé pour le rôle de Cesario. Mes souvenirs sont loin mais ce que je me rappelle surtout se sont les magnifiques chansons interprétées par Ben Kinsley I love you I love you I love you

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
Fauvette
Bluebird on a White Cliff
Fauvette

Nombre de messages : 3839
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Twelfth Night, Or What You Will (La nuit des rois)   Mer 2 Nov 2016 - 12:25

Merci pour vos retours les filles
ekaterin64 a écrit:
Mes souvenirs sont loin mais ce que je me rappelle surtout se sont les magnifiques chansons interprétées par Ben Kinsley I love you I love you I love you  
J'écoute en boucle The Wind and the Rain depuis samedi, je ne résiste pas à l'envie de partager ça ici ! I love you


_________________

Stewardess of Black Corporation | Sherlocked | Blog photo Nature (Fleurs et Bestioles ^^) | Compte Twitter de Lambton
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zygena.canalblog.com/
Petit Faucon
Confiance en soie
Petit Faucon

Nombre de messages : 7556
Age : 54
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Twelfth Night, Or What You Will (La nuit des rois)   Lun 7 Jan 2019 - 17:54

Bien que ce fil semble plutôt consacré à la version filmée de la pièce, je poste quelques commentaires suite à ma lecture récente de la pièce ; notez également que je n'ai jamais vu de version jouée, ni théâtrale ni filmée.

A vrai dire je n'ai pas su trop quoi en penser, c'est un peu "ni chicha ni limona" ...

En effet, Orsino aime Olivia, qui aime Viola déguisée en homme, alors que Viola aime Orsino, qui lui déclare que s'il n'aimait pas Olivia il serait très heureux en sa compagnie. De même, Antonio le capitaine qui a recueilli Sebastian naufragé, a des mots d'amour très fort envers Sebastian.
Du coup je me suis demandée si le thème était celui du genre, avec la dualité des jumeaux Viola-Sebastian, ou de l'homosexualité ; ou juste une mascarade, mais tout est déguisement et faux-semblants, même les sentiments amoureux sonnent faux (en tous cas c'est ce que j'ai trouvé). Et les seuls personnes non-ambigües sont elles des vrais "mâaales" machos, ie Toby Belch et Andrew Aguecheek, et Maria la suivante, tout à fait femme également.

Dans cette pièce l'amour n'est dévolu qu'à des personnes qui aiment "à mauvais escient" ou dont l'amour se porte sur une personne qui n'est pas ce qu'elle prétend être.

Et Malvolio porte en effet des guêtres jaunes pour plaire à sa bien-aimée, car Maria lui fait croire que Olivia les aime.

Même leurs noms sont composés tous des mêmes lettres : OLIVIA - VIOLA - MALVOLIO, et dans une moindre mesure MARIA - ORSINO.

Bref, ce qui est assez rare chez moi, je ne sais pas si j'ai aimé cette pièce ou non, et je me demande si je ne suis pas passée à côté ... .
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars
ekaterin64

Nombre de messages : 17717
Age : 45
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Twelfth Night, Or What You Will (La nuit des rois)   Lun 7 Jan 2019 - 19:01

Fauvette a écrit:
J'écoute en boucle The Wind and the Rain depuis samedi, je ne résiste pas à l'envie de partager ça ici ! I love you

merci Fauvette I love you je vais je pense repartir comme en 40 bounce


Petit Faucon a écrit:
Bien que ce fil semble plutôt consacré à la version filmée de la pièce, je poste quelques commentaires suite à ma lecture récente de la pièce ; notez également que je n'ai jamais vu de version jouée, ni théâtrale ni filmée.
Ma 1ère incursion a été avec l'adaptation de la BBC, ensuite le film où joue Ben Kinsley. Ceci explique peut-être cela. Peut-être devrais-tu regarder le film et ensuite voir ce qu'il en ressort.

Mais je comprends très bien ce que tu as pu ressentir. Bien qu'aimant beaucoup la pièce, je reconnais l'inconstance des sentiments décrits. Sauf pour Viola qui est claire dans ses basket depuis le tout début, il est claire que pour les autres personnages ce sont de vrai girouette. La plus ridicule étant la relation d'Olivia avec le frère de Viola

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
Petit Faucon

Nombre de messages : 7556
Age : 54
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Twelfth Night, Or What You Will (La nuit des rois)   Mar 8 Jan 2019 - 8:54

Merci Ekat, j'ai regardé un extrait sur YT de cette adaptation, et en effet, c'est une pièce qui mérite d'être vue plutôt que lue, je pense.
Mais c'est la première fois qu'une pièce de Shakespeare me fait cet effet, d'être insaisissable, comme dans des sables mouvants ; peut-être c'est parce je n'en ai lu qu'une dizaine ... enfin je suis un peu déstabilisée. Je la relirai dans quelque temps, je pense Wink .
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24115
Age : 62
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Twelfth Night, Or What You Will (La nuit des rois)   Mar 8 Jan 2019 - 17:49

Petit Faucon a écrit:
Du coup je me suis demandée si le thème était celui du genre, avec la dualité des jumeaux Viola-Sebastian, ou de l'homosexualité ; ou juste une mascarade, mais tout est déguisement et faux-semblants, même les sentiments amoureux sonnent faux (en tous cas c'est ce que j'ai trouvé). Et les seuls personnes non-ambigües sont elles des vrais "mâaales" machos, ie Toby Belch et Andrew Aguecheek, et Maria la suivante, tout à fait femme également.

Il me semble que tu as très bien cerné le thème. Bon, je n'ai jamais lu la pièce, mais seulement vu le film avec Ben Kingsley. Les faux-semblants, c'est la première idée qui me serait venue à l'esprit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Twelfth Night, Or What You Will (La nuit des rois)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Twelfth Night, Or What You Will (La nuit des rois)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Nuit des rois
» Shakespeare movie
» Kenneth Branagh
» Photos de nuit - Liège By Night
» Bruges by night

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XIXème siècle et antérieurs) :: William Shakespeare-
Sauter vers: