Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Yoko Ogawa

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno
misshoneychurch

Nombre de messages : 5677
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Yoko Ogawa   Dim 27 Oct 2013 - 18:43

D'accord, je n'ai pas bien choisi mon premier titre donc.Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
jennie
Ville du Nord...
jennie

Nombre de messages : 792
Age : 32
Localisation : Chez Moe à lire des romans
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Yoko Ogawa   Dim 8 Mar 2015 - 10:15

Je viens de lire mon tout premier livre de Yoko Ogawa "La formule préférée du professeur".

Je rejoins l'avis de celles qui l'ont lu, à propos du style fluide et poétique (d'ailleurs, je relisais parfois certains passages, juste pour le plaisir, parce qu'ils étaient beaux. La traduction est vraiment bien faite).

Je n'aurais jamais pensé que les mathématiques puissent être poétiques et pourtant, à la lecture du livre, ce fut le cas. J'avais le sentiment que les nombres étaient aussi vivants que les personnages en chair et en os du roman. Pourtant, je n'aime pas du tout les maths. Pendant toute ma scolarité, ça a été ma bête noire lol!

Je n'ai pas d'intérêt pour le base-ball non plus. D'ailleurs, je ne comprends toujours pas très bien les règles. Very Happy Donc, les descriptions du jeu m'ont moins captivée mais ça n'enlève rien au charme du roman. Le professeur, l'aide-ménagère et son fils forment un trio très attachant et la relation entre le professeur et le petit garçon est très touchante.

Ce roman m'a vraiment donné envie de lire d'autres romans de Yoko Ogawa, du coup Les tendres plaintes se trouve déjà dans ma PAL Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
clinchamps

Nombre de messages : 54903
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Yoko Ogawa   Dim 8 Mar 2015 - 10:53

Jennie je suis ravie que tu succombes au charme de cette auteure que j'aime tout particulièrement, et "les tendres plaintes" (mon préféré et mon premier) devrait te plaire aussi !! Bonne lecture !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
MissAcacia

Nombre de messages : 7185
Age : 46
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Yoko Ogawa   Mer 11 Mar 2015 - 19:55

jennie a écrit:
Je n'aurais jamais pensé que les mathématiques puissent être poétiques et pourtant, à la lecture du livre, ce fut le cas. J'avais le sentiment que les nombres étaient aussi vivants que les personnages en chair et en os du roman.

C'est fort, hein ? Very Happy Arriver à captiver son lecteur avec deux sujets particulièrement arides: les mathématiques et le base-ball. C'est un home-run pour Yoko Ogawa Wink

Blague à part, je suis ravie que ce roman t'ait plu, merci pour ton commentaire. J'aime beaucoup Yoko Ogawa, comme Clinchamps.
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
Ju

Nombre de messages : 10941
Age : 28
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Yoko Ogawa   Dim 22 Mar 2015 - 18:15

Je viens de terminer mon premier roman de Yoko Ogawa (La formule préférée du professeur) et ce fut une belle découverte Very Happy

Je voulais lire Les tendres plaintes, mais comme il n'était pas dispo dans ma bibliothèque, j'en ai emprunté 4 autres (je ne fais pas les choses à moitié Razz) et j'ai commencé par celui-là car j'en avais entendu parler sur le forum.

J'ai beaucoup aimé l'histoire et ça m'a fait plaisir de voir donner la part belle aux mathématiques, ce qui n'arrive pas souvent. Ca m'a même permis de me souvenir de plusieurs de mes cours de mathématiques de prépa lol!

En tout cas, je pense que je vais enchaîner avec l'un des trois autres, il faut que je réfléchisse auquel Wink
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
clinchamps

Nombre de messages : 54903
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Yoko Ogawa   Dim 22 Mar 2015 - 18:32

Ju je suis très contente que tu apprécies Yoko OGAWA ! cheers Quels sont tes trois autres titres ? Moi j'ai lu "les paupières" (nouvelles) "la marche de Mina" que j'ai aussi beaucoup aimés !
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
Ju

Nombre de messages : 10941
Age : 28
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Yoko Ogawa   Dim 22 Mar 2015 - 18:43

J'ai emprunté :
Amours en marge (roman)
La Bénédiction inattendue (recueil de nouvelles)
Les Lectures des otages (recueil de nouvelles)
(en fait il y avait presque 10 livres d'elle, je me suis juste fiée au résumé pour choisir Wink )

Je pense enchaîner sur le roman Smile
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
MissAcacia

Nombre de messages : 7185
Age : 46
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Yoko Ogawa   Dim 22 Mar 2015 - 21:27

Ses nouvelles sont aussi très attachantes, voire déroutantes. Je suis ravie que La formule préférée du professeur t'ait plu, j'aime beaucoup ce roman (oui, oui, je sais, je l'ai déjà dit... Rolling Eyes Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
Ju

Nombre de messages : 10941
Age : 28
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Yoko Ogawa   Sam 28 Mar 2015 - 15:36

J'ai fini Amours en marge, et j'ai bien aimé, même si l'histoire est spéciale. Ca raconte l'histoire d'une femme ayant perdu l'audition temporairement, qui se met peu à peu à réentendre et à se réhabituer à la vie avec l'aide d'une sténographe pour qui elle a une fascination pour ses doigts. Dis comme ça, ça n'a peut-être pas l'air passionnant mais j'ai bien aimé, l'écriture est une nouvelle fois très fluide et captivante Smile
J'ai lu quelques-unes de ses nouvelles aussi, on retrouve bien son style d'écriture, c'est agréable Smile
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
Ju

Nombre de messages : 10941
Age : 28
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Yoko Ogawa   Dim 5 Avr 2015 - 17:33

C'est encore moi ^^

Je viens de terminer Les lectures des otages et j'ai une nouvelle fois beaucoup aimé!
Je trouve son écriture très fluide et prenante, là on a un enchainement de 9 petites histoires différentes, mais interconnectées car chacune racontée par un des otages.

Voici le résumé:
Citation :
Huit touristes étrangers sont pris en otages. Après une importante mobilisation médiatique, l'attention de la presse internationale se détourne. Seule une ONG présente dans la région poursuit sa mission et parvient à introduire un minuscule enregistreur dans une boîte de premiers soins transmise aux otages.
L'opération réussie, les écoutes commencent. A des kilomètres de là, un casque sur les oreilles, un jeune homme mobilise toute son attention sur des voix qu'il ne comprend pas, une langue qu'il ne connaît pas. Ces gens semblent dire, raconter, faire preuve d'une sincérité troublante. Tous les soirs, à la même heure, l'un d'entre eux prend la parole.
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
clinchamps

Nombre de messages : 54903
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Yoko Ogawa   Dim 5 Avr 2015 - 17:48

Tu me donnes des idées de lecture, Ju !! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
Ju

Nombre de messages : 10941
Age : 28
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Yoko Ogawa   Dim 5 Avr 2015 - 18:12

C'est fait pour Wink
Revenir en haut Aller en bas
jennie
Ville du Nord...
jennie

Nombre de messages : 792
Age : 32
Localisation : Chez Moe à lire des romans
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Yoko Ogawa   Dim 23 Aoû 2015 - 21:13

Je viens de finir les Tendres Plaintes. On retrouve le même style poétique que dans la Formule préférée du professeur, dans les descriptions de la nature. Comme dans la Formule, une relation se noue entre les trois personnages du roman mais dans les Tendres Plaintes, on sent une rivalité entre les personnages.
Le style est très beau. Clinchamps disait très épuré presque sec et c'est justement ce qui me plaît dans la littérature asiatique: l'écriture minimaliste et une manière très subtile de décrire les sentiments des personnages.
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
clinchamps

Nombre de messages : 54903
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Yoko Ogawa   Mar 15 Déc 2015 - 17:51

Je viens donc de lire "le petit joueur d'échecs" de Yoko OGAWA. Une fois encore il y a la relation particulière d'un adulte (obèse et reclus) et d'un enfant (qui un beau jour décide d'arrêter de grandir, ça m'a rappelé "le tambour" de Gunther Grasse) relation qui s'établit au travers le jeu des échecs. On retrouve le schéma de "la formule préférée..." mais le roman est quand même très différent car dans "la formule...." tous les personnages sont, disons, normaux sauf le professeur mais c'est à la suite d'une maladie, ou d'un accident, en tous cas quelque chose de concret. Dans "Le petit joueur d'échec" nous sommes dans un univers beaucoup plus en marge, à la limite du fantastique et là j'ai pensé fortement à Haruki Murakami, bien que le style et l'esprit du roman soit tout à fait différent..Yoko Ogawa possède un don de poésie, de finesse, de délicatesse d'écriture qui nous entraîne, nous fascine. L'imaginaire prend forme et devient partie prenante de la réalité, qui elle-même s'estompe dans un flou à la limite du rêve. Je ne connais strictement rien aux échecs, mais à mon avis ça n'a pas d'importance, pas plus que le Baseball ou les mathématiques dans "La formule..." car Yoko Ogawa nous fait pénétrer dans un monde étrange et particulier à l'aide des pièces et du damier du jeu, et je me demande ce qu'en penserait un vrai et bon joueur !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
MissAcacia

Nombre de messages : 7185
Age : 46
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Yoko Ogawa   Mar 15 Déc 2015 - 18:42

Merci pour ton avis Clinchamps, tu me donnes envie (en même temps, je suis tellement bien disposée vis-à-vis de Yoko Ogawa que je cède facilement à la tentation). Une partie de ma famille baigne dans les Echecs (pas moi...), j'essaierai de diffuser le livre et d'en avoir un retour.

Il n'est certainement pas nécessaire de s'y connaître pour apprécier. Ceci dit, la formule avait éveillé en moi une telle curiosité pour le base ball que j'ai vu coup sur coup tous les films disponibles sur ce sport et ai même essayé d'en comprendre les règles (sur ce point, j'ai vite renoncé). Même chose pour les mathématiques pour lesquels j'ai ressorti quelques ouvrages de vulgarisation à moitié oubliés de mes armoires.
Alors qui sait... Wink
Revenir en haut Aller en bas
jennie
Ville du Nord...
jennie

Nombre de messages : 792
Age : 32
Localisation : Chez Moe à lire des romans
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Yoko Ogawa   Sam 4 Juin 2016 - 19:08

Je viens de lire Parfum de glace.
Le personnage principal du roman est une jeune femme Ryoko qui perd brutalement son compagnon. Le jeune homme s'est suicidé dans son laboratoire de parfumeur. La veille, alors qu'il fêtait avec Ryoko leur première année de vie commune, il lui avait offert un parfum qu'il a créé spécialement pour elle. Dans son laboratoire, Ryoko trouve une disquette contenant des phrases énigmatiques. Afin de pouvoir faire son deuil, elle décide de partir à la rencontre du passé de son petit-ami. Et va découvrir qu'il lui cachait bien des choses.
Il ne faut pas s'attendre à lire un thriller. Le style d'écriture est toujours aussi délicat, on baigne par moments dans un univers onirique et la fin reste ouverte à toute interprétation.
Un très beau roman où il est encore question de mathématiques Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
clinchamps

Nombre de messages : 54903
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Yoko Ogawa   Sam 4 Juin 2016 - 20:04

Merci jennie (ravie de te recroiser, au fait cheers cheers ) je vais inscrire ce roman sur ma PàL !! Je suis fan de Yoko Ogawa !
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
Petit Faucon

Nombre de messages : 7556
Age : 54
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Yoko Ogawa   Jeu 18 Aoû 2016 - 18:31

Premier contact avec Yoko Ogawa et "Cristallisation secrète".
Un livre assez étrange, onirique, et assez inquiétant.
Il s'agit, en quelques mots, d'une île dans laquelle des choses, belles superflues ou utiles, disparaissent, c'est à dire que leur souvenir disparait, ainsi que les émotions qu'elles apportent : les oiseaux, les roses, les photos, les calendriers, ...
Les gens qui se refusent à oublier les choses disparues ou plutôt perdues, sont pourchassés par les traqueurs de souvenirs, et on ne les revoit plus.
Ce livre ne laisse pas indifférent, il en ressort une angoisse diffuse, qui s'apparente à la mort et au deuil, et au renoncement. Je ne sais pas si ces "disparitions" renvoient au totalitarisme, ou à la fragilité de la vie, ou de quoi elles sont le symbole. Mais ce livre m'a marquée, par sa délicatesse d'écriture, et toute cette histoire terrible racontée avec une grande douceur.
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
serendipity

Nombre de messages : 9430
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Yoko Ogawa   Jeu 18 Aoû 2016 - 20:45

Merci pour ton retour Petit Faucon. Je ne suis pas spécialement attirée par l'univers de cette écrivaine pour le moment lais je trouve que ce roman ferait un excellent film de SF cheers (cela n'a rien à voir mais le résumé m'a un peu rappelé le film "Perfect Sense" avec Ewan Mc-Gregor et Eva Green ...)
bon je file car j'ai certainement dû faire une comparaison tirée par les cheveux
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
Petit Faucon

Nombre de messages : 7556
Age : 54
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Yoko Ogawa   Ven 19 Aoû 2016 - 20:30

Je ne verrais pas du tout d'adaptation à ce livre, en ce qui me concerne, car d'une part les disparitions ou pertes sont d'abord intérieures, un peu comme une maladie, et d'autre part une grande partie du charme du livre tient à la langue et à la tendresse retenue entre les personnages.
Cela dit ☺je ne connais pas du tout le film dont tu parles ...
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
clinchamps

Nombre de messages : 54903
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Yoko Ogawa   Mar 10 Avr 2018 - 17:21

Petit Faucon a écrit:
Premier contact avec Yoko Ogawa et "Cristallisation secrète".
Un livre assez étrange, onirique, et assez inquiétant.
Il s'agit, en quelques mots, d'une île dans laquelle des choses, belles superflues ou utiles, disparaissent, c'est à dire que leur souvenir disparait, ainsi que les émotions qu'elles apportent : les oiseaux, les roses, les photos, les calendriers, ...
Les gens qui se refusent à oublier les choses disparues ou plutôt perdues, sont pourchassés par les traqueurs de souvenirs, et on ne les revoit plus.
Ce livre ne laisse pas indifférent, il en ressort une angoisse diffuse, qui s'apparente à la mort et au deuil, et au renoncement. Je ne sais pas si ces "disparitions" renvoient au totalitarisme, ou à la fragilité de la vie, ou de quoi elles sont le symbole. Mais ce livre m'a marquée, par sa délicatesse d'écriture, et toute cette histoire terrible racontée avec une grande douceur.

J'avais manqué ton post Petit Faucon, et je suis heureuse déjà que tu apprécies mon écrivaine japonaise préférée ! Je te rejoins tout à fait sur ton avis sur "cristallisation secrète", sûrement pas le simple de ses romans ! Laughing

En tous cas, fans de Yoko, réjouissez-vous, un nouveau roman sort en France !
Télérama :


mais les Japonais aiment vraiment les thèmes bizarres à moitié fantastique, tout en insérant le fantastique dans plus quotidienne des réalités ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
Petit Faucon

Nombre de messages : 7556
Age : 54
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Yoko Ogawa   Mer 11 Avr 2018 - 9:22

Merci clinchamps !!! cet article donne vraiment envie de lire le livre I love you , j'aime beaucoup cet imaginaire, cette façon de représenter des relations humaines difficiles ou compliquées par une anomalie physique.
Il faut que je continue avec Yoko Ogawa, merci d'avoir posté ce compte-rendu sunny
Revenir en haut Aller en bas
Vavyala
Chemise mouillée
Vavyala

Nombre de messages : 403
Age : 35
Localisation : Entre une forêt francilienne et celle des pages des livres de ma bibliothèque
Date d'inscription : 27/08/2018

MessageSujet: Re: Yoko Ogawa   Jeu 14 Mar 2019 - 9:16

J'ai terminé la semaine dernière la lecture de Manuscrit zéro, de Yôko Ogawa.
J'ai beaucoup aimé  I love you , même si la structure est assez déroutante. Le livre nous est présenté comme une sorte de collection de textes écrits par Yôko Ogawa, sur des éléments de sa vie, entre 2 de ses romans. Il est constitué d'un ensemble de textes traitant de sujets très différents (un ryokan et son restaurant de mousses en forêt, son travail de rédaction des grandes lignes de romans d'autres auteurs, un concours de pleurs de bébés, une exposition d'art contemporain à la campagne, etc...), mais qui ont des éléments en commun qui les relient de manière fine entre eux. Les récits mêlent réalisme et onirisme voire surnaturel et au final, qu'ils reflètent la vie réelle ou la vie fantasmée de Yôko Ogawa finit par nous être indifférent par le plaisir de retrouver sa plume belle et précise pour ciseler ses récits.  drunken

Je profite de ce post pour dire un mot du premier roman de Yôko Ogawa que j'avais découvert l'été dernier et qui m'avait beaucoup plus, Instantanés d'ambre. Les souvenirs seront moins frais, mais je vais faire de mon mieux pour vous le présenter!  cheers
Une mère s'installe avec ses trois enfants dans une villa qui a appartenu à leur père. Elle les isole complètement du monde, leur demandant de choisir de nouveaux noms choisis dans une encyclopédie (Opale, Ambre et Agate), les affublant de vêtements sur lesquels elle coud des ailes, des queues et autres accessoires évoquant un carnaval animalier et mettant en place tout un ensemble de nouvelles règles de vie gérant leur nouvel univers, entre séquestration et féérie enfantine. La mère est la seule autorisée à sortir, pour travailler et leur ramener de quoi se nourrir. Un jour, un élément extérieur vient troubler cette "paix" précaire.
Le récit est entrecoupé de scènes autour du personnage d'Ambre, âgé et vivant dans une maison de retraite, jusqu'à ce que convergent souvenirs de cette enfance et instants présents jusqu'au moment de bascule entre "séquestration" et "liberté" (je mets des guillemets car le ressenti des enfants ne se positionnait pas entre ces deux pôles), vie imaginée et vie réelle, illusions de l'enfance et réalité froide...
Le sujet n'était pas facile à traiter, mais Yôko Ogawa s'en est bien débrouillée. Malgré le point de départ difficile de l'histoire, je ne trouve pas qu'elle tombe dans le glauque ou le sordide. Bien au contraire, elle extrait ce qui a fait le bonheur de ces enfants, tout en révélant peu à peu, avec beaucoup de subtilité, comment le rappel de la réalité, du besoin de contact extérieur, va fissurer cet univers maternel.
Un roman que j'ai beaucoup aimé donc et que je relirai un jour avec plaisir

Voilà, ce sont les seuls 2 romans de cette auteur que j'ai lu. Je parcourrai le topic pour voir vos retours sur d'autres de ses romans afin de collecter des conseils de lecture du reste de l’œuvre de cette auteur. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
Petit Faucon

Nombre de messages : 7556
Age : 54
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Yoko Ogawa   Jeu 14 Mar 2019 - 14:27

Je te remercie pour ton message sur ces 2 livres Vavyala !

Je ne me souviens pas tellement si j'ai aimé ou pas Cristallisation secrète (dont j'ai parlé un peu plus haut), mais ce livre m'a marqué par sa voix originale et inattendue. Je pense que Yoko Ogawa a un ton et un univers personnels qui ne sont pas ceux de tout le monde. Il faudrait que je poursuive ma découverte de cette auteure.
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
clinchamps

Nombre de messages : 54903
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Yoko Ogawa   Jeu 14 Mar 2019 - 16:07

Vavyala, je te conseille "Les tendres plaintes"et "la formule préférée du Professeur" ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yoko Ogawa   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yoko Ogawa
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Yoko Kamoi - Cat Street T4
» Kanjani Combi Hina et Yoko 06/12
» [Ogawa, Yoko] La Piscine - Les Abeilles - La Grossesse
» Yoko Tsuno de Roger Leloup
» [Ogawa, Yoko] La formule préférée du professeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Télévision :: Prawniverse, an aquarium from Asia-
Sauter vers: