Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Amour & amitié : Où la fascinante Lady Susan Vernon est entièrement blanchie des accusations calomnieuses de Jane Austen - Whit Stillman

Aller en bas 
AuteurMessage
Mellana
Extensive reading
Mellana

Nombre de messages : 214
Age : 26
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/10/2017

MessageSujet: Amour & amitié : Où la fascinante Lady Susan Vernon est entièrement blanchie des accusations calomnieuses de Jane Austen - Whit Stillman   Mer 13 Mar 2019 - 15:11




L'histoire est connue. En Angleterre à la fin du XVIIIe siècle, Lady Susan Vernon, une veuve de trente-cinq ans, belle et intelligente, semble prête à tout pour conserver son train de vie mondain. Séjournant dans la famille de son mari, elle s'intéresse à Reginald, le jeune frère de sa belle-soeur. Celui-ci tombe sous le charme de cette femme fascinante, en dépit de sa réputation d'intrigante.

Aidée par sa meilleure amie Alicia, une Américaine en exil, Lady Susan veut également trouver un bon parti pour sa fille, Frederica, et s'efforce de la pousser dans les bras de Sir James Martin, un aristocrate riche mais pas très futé...

Après la mort de Lady Susan, son neveu, Rufus Martin-Colonna de Cesari-Rocca, décide de blanchir sa tante des calomnies dont elle a été victime. Sa cible : le récit épistolaire de Jane Austen, la « vieille demoiselle auteure » - dont les quarante et une lettres, « fausses et malveillantes », sont ici reproduites en annexe comme autant de pièces à conviction.

Au terme de cet exercice d'admiration, aussi étonnant que divertissant, l'héroïne de Jane Austen - réinventée par Whit Stillman - nous apparaît désormais comme une femme décidée à s'affranchir des conventions sociales.

La découverte d'un journal fragmentaire écrit de la main de Lady Susan, inconnu des diffamateurs, a facilité mon effort ; celui-ci permettra de réfuter, très largement, leurs odieuses insinuations. Que ses persécuteurs et détracteurs tremblent devant les Conséquences !


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


J'avais repéré ce livre il y a un bon moment déjà, et j'avais hâte de voir comment l'auteur s'était débrouillé, comment il comptait trouver des trous dans le texte original pour les interpréter à sa guise, avec des hypothèses satisfaisantes. Je ne cache pas que j'ai été très déçue  Evil or Very Mad .

On ne suit pas l'intrigue originale ici, mais le script de l'adaptation (qui a été réalisée par l'auteur  Suspect ). Il y a donc plusieurs infidélités au roman au niveau de la chronologie des événements, de certains dialogues qui n'auraient dû avoir lieu que par lettre, et même un personnage inventé de toutes pièces (Mrs. Cross, amie de Lady Susan). L'auteur fait justifier cette modification par le narrateur du fait que Jane Austen aurait transformé le récit initial en échange épistolaire, et qu'ici il ne s'agit que d'un retour à la source initiale. Je trouve l'argument un peu faible et facile, mais surtout il est très mal expliqué ! J'étais assez avancée dans le récit que je n'avais toujours pas compris la justification de l'auteur, et me demandais encore pourquoi le narrateur s'appuyait sur le script d'un film qui n'existait pas dans sa réalité  Laughing (vous pouvez imaginer ma confusion).

Pour en venir à la tentative de réhabilitation de Lady Susan, je n'ai rien trouvé à sauver. L'auteur pouvait ici décider entre deux possibilités : tenter réellement de défendre Lady Susan, ou choisir de tourner la chose en dérision, pour arriver à un résultat drôle.
Pour ce qui est de la tentative sérieuse c'est raté. Je pensais déjà ne pas pouvoir être réellement convaincue, mais je m'attendais tout de même à lire des arguments piquants même si incohérents et qui offrent une perspective intéressante, une alternative qui fasse un peu sens. Cette alternative aurait pu ne pas résister à des comparaisons ou des raisonnements un peu minutieux, mais ça ne l'aurait pas empêchée de titiller l'intérêt du lecteur.
Hors, rien de tout cela. Le narrateur ne nous donne aucune argument véritable de tout le roman, et lorsqu'il est en présence d'une preuve de la perfidie de Lady Susan, il refuse de voir l'évidente réalité et se contente de geindre que sa tante n'avait pas été comprise et qu'elle aimait seulement plaisanter... Sa "critique" n'en est pas une, elle n'apporte strictement rien au récit initial, qui est ici le script de l'adaptation, je le répète  Rolling Eyes .

En ce qui concerne la deuxième possibilité, celle qui était le but de l'auteur à mon avis, bah elle est aussi ratée. N'est pas Jane Austen qui veut, et il ne suffit pas d'inventer un narrateur fat et sot pour le rendre risible. D'ailleurs je trouve que la stupidité du narrateur n'est pas assez évidente au début : ça a été assez long pour moi d'en avoir la certitude, ce qui gâche totalement l'effet recherché et aurait empêché de toute manière de pouvoir vraiment rire de son argumentaire fallacieux. Pas qu'il y ait de quoi en rire de toute façon, j'ai eu l'impression d'un M. Collins sans envergure, ridicule, lourd et vaniteux, d'une incroyable mauvaise foi, qui accable ou loue la société en fonction de son intérêt et qui pinaille sur tout, jusqu'aux expressions populaires pour défendre son point de vue et accabler les De Courcy. Et sans une plume ironique de talent pour nous en faire rire, ce narrateur est une catastrophe.
Je pense ici en particulier à l'affaire des petits pois et à celle des 12 commandements (oui oui, 12, vous avez bien lu), que je ne me sens pas le cœur à détailler, mais la défense de sir James par le narrateur (car il s'agit de son oncle) est non seulement pitoyable, mais elle n'offre même pas l'occasion de s'en moquer avec amusement : c'est plat et fade.
Le but de l'auteur est donc, à mes yeux totalement manqué.

Concernant le style, je reconnais que des efforts ont été faits pour tenter de garder le lecteur en immersion dans le XIXème siècle anglais, mais le résultat final est quand même maladroit, ce n'est qu'une pâle copie de ce qu'il aurait été s'il avait été l'œuvre d'un (bon) écrivain de cette période.
Un peu dans le même thème, la traduction est différente de celle de mon exemplaire de Lady Susan, je me demande s'il s'agit d'une traduction inédite ; c'est dommage car je la trouve un peu moins soutenue et élégante.
Pour finir, au début j'étais assez contente de retrouver les lettres de l'œuvre originale car le narrateur laissait des commentaires à la fin de chacune d'elle, et si les commentaires n'étaient pas forcément satisfaisants en eux-mêmes, du moins les avais-je interprétés comme une preuve de la volonté de l'auteur de ne pas gonfler artificiellement les pages de son roman, et d'ajouter une plus-value plutôt que de se reposer sur un texte libre de droits. Sauf que... Au bout de 4 ou 5 lettres à peine, il a dû se trouver à court d'imagination car il a cessé de faire cet effort, prenant comme prétexte un caprice du narrateur  Laughing . Autant dire que ça l'a encore enfoncé à mes yeux.

Pour conclure, j'ai été très déçue. Je m'attendais à voir quelque chose de vraiment sympa et original, contrairement à quantités d'austeneries qui surfent toujours sur les mêmes codes. Bien mené, le roman aurait pu nous offrir une ré-interprétation des faits originaux, ou profiter des "creux" dans la narration pour nous proposer un personnage ou des événements passés sous silence qui auraient justifié certaines décisions de Lady Susan. Hélas au lieu de cela, il faut nous contenter de ce travail bâclé et c'est ce qui me gêne le plus : j'ai la désagréable impression d'un projet marketing fait à la va-vite, qui comptait sur l'image de Jane Austen pour faire du bénéfice. D'ailleurs le narrateur dit s'appuyer sur le journal de Lady Susan pour réfuter les accusations qui pèsent sur elle, mais par un caprice bien pratique du scénario, ce journal est perdu et avec lui l'occasion pour l'auteur de se montrer vraiment créatif et ingénieux  Rolling Eyes .

Bref, l'idée de départ est intéressante, mais elle est complètement gâchée par cet ersatz d'œuvre originale et pire, j'ai l'impression d'avoir été le pigeon d'une opération promo pour le film   . Vous l'aurez compris, je ne conseille absolument pas ce roman, je n'ai retiré aucun plaisir de ma lecture, même pas un petit plaisir éphémère.


P.S : je viens d'apprendre (sur le blog "Jane Austen is my Wonderland") les déclarations de ce monsieur dans la presse, selon lesquelles son film est, parmi toutes les adaptation de Jane Austen, l'une des seules valables.  Laughing non mais ça va le melon ? Je sais, ça n'a rien à voir mais décidément le personnage ne me plaît pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
Petit Faucon

Nombre de messages : 7549
Age : 54
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Amour & amitié : Où la fascinante Lady Susan Vernon est entièrement blanchie des accusations calomnieuses de Jane Austen - Whit Stillman   Mer 13 Mar 2019 - 16:22

J'adore tes commentaires énervés, Mellana sunny I love you
Revenir en haut Aller en bas
Mellana
Extensive reading
Mellana

Nombre de messages : 214
Age : 26
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/10/2017

MessageSujet: Re: Amour & amitié : Où la fascinante Lady Susan Vernon est entièrement blanchie des accusations calomnieuses de Jane Austen - Whit Stillman   Mer 13 Mar 2019 - 16:46

Petit Faucon a écrit:
J'adore tes commentaires énervés, Mellana sunny I love you

Haha merci, j'étais justement en train de me relire et je ne regrette pas mes mots
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
Petit Faucon

Nombre de messages : 7549
Age : 54
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Amour & amitié : Où la fascinante Lady Susan Vernon est entièrement blanchie des accusations calomnieuses de Jane Austen - Whit Stillman   Mer 13 Mar 2019 - 17:06

Tu as bien raison de donner le fond de ta pensée, d'autant que ta déception est à la hauteur de tes attentes !
Revenir en haut Aller en bas
Mellana
Extensive reading
Mellana

Nombre de messages : 214
Age : 26
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/10/2017

MessageSujet: Re: Amour & amitié : Où la fascinante Lady Susan Vernon est entièrement blanchie des accusations calomnieuses de Jane Austen - Whit Stillman   Mer 13 Mar 2019 - 18:11

Petit Faucon a écrit:
Tu as bien raison de donner le fond de ta pensée, d'autant que ta déception est à la hauteur de tes attentes !

C'est ça qui m'a un peu fait hésiter effectivement Wink , je me suis demandé si j'avais pas des attentes trop élevées. Mais en fait non, autant je n'attends pas d'un auteur d'austenerie d'avoir la même plume que Jane, autant j'exige un certain niveau pour l'histoire. Et là clairement, la plus-value par-rapport à l'histoire originale est quasi nulle. Donc déso pas déso pour l'auteur
Revenir en haut Aller en bas
Ysabelle
Stardust Reveries
Ysabelle

Nombre de messages : 21903
Age : 57
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Amour & amitié : Où la fascinante Lady Susan Vernon est entièrement blanchie des accusations calomnieuses de Jane Austen - Whit Stillman   Mer 13 Mar 2019 - 19:37

Mellana, merci pour cette présentation et ton commentaire sur cette "oeuvre". Je ne pense pas lire ce livre un jour pour beaucoup de raisons. Comme disait Petit Faucon ou Serendipity dans un autre topic, scratch ma Pal est si gigantesque que je préfère sélectionner mes lectures. Ton commentaire m'a aidée à prendre la décision de ne pas mettre ce livre sur ma Pal.
En outre, je ne suis pas souvent sensible aux extensions des oeuvres renommées. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Mellana
Extensive reading
Mellana

Nombre de messages : 214
Age : 26
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/10/2017

MessageSujet: Re: Amour & amitié : Où la fascinante Lady Susan Vernon est entièrement blanchie des accusations calomnieuses de Jane Austen - Whit Stillman   Jeu 14 Mar 2019 - 15:07

Ysabelle a écrit:
Mellana, merci pour cette présentation et ton commentaire sur cette "oeuvre". Je ne pense pas lire ce livre un jour pour beaucoup de raisons. Comme disait Petit Faucon ou Serendipity dans un autre topic, scratch  ma Pal est si gigantesque que je préfère sélectionner mes lectures. Ton commentaire m'a aidée à prendre la décision de ne pas mettre ce livre sur ma Pal.
En outre, je ne suis pas souvent sensible aux extensions des oeuvres renommées. Laughing

Merci Razz
Ouhla, une sacrée responsabilité que j'ai là affraid , je te conseillerais quand même de lire une critique positive pour voir ce qui a plu, c'est ce que j'aime faire car je trouve très révélateur de voir ce que sont les points négatifs et les points positifs pour les gens ^^
Ah ça... Plus ça va, moins j'en pense du bien aussi. Je m'étais lancée dans celui-là car le roman original n'a pas une place fétiche dans mon cœur, donc c'est souvent moins gênant de s'y plonger Razz
Revenir en haut Aller en bas
Ysabelle
Stardust Reveries
Ysabelle

Nombre de messages : 21903
Age : 57
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Amour & amitié : Où la fascinante Lady Susan Vernon est entièrement blanchie des accusations calomnieuses de Jane Austen - Whit Stillman   Jeu 14 Mar 2019 - 19:22

Ne t'inquiète pas! Laughing C'est du aussi à un certain nombre d'autres facteurs. Avant tout, une PAL qui ne diminue pas, mais plutôt l'inverse Laughing Une cadence de lecture de plus en plus lente, un état de lassitude général,...Cela m'amène donc à trier. De plus, certains avis, dont les tiens, sont si bien détaillés et structurés que ça donne des indices sur ce que l'on a envie de lire, ou pas, que ce soit à court ou à moyen terme. C'est le cas ici. Very Happy Je te remercie donc d'avoir pris le temps de le faire. Je préfère aller vers ce qui me motive plus. Dans l'état actuel des choses, lire des livres qui ne motivent pas, ne fait qu'aggraver les choses. Laughing
Fin du HS Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Mellana
Extensive reading
Mellana

Nombre de messages : 214
Age : 26
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/10/2017

MessageSujet: Re: Amour & amitié : Où la fascinante Lady Susan Vernon est entièrement blanchie des accusations calomnieuses de Jane Austen - Whit Stillman   Ven 15 Mar 2019 - 19:59

Ysabelle a écrit:
Ne t'inquiète pas! Laughing C'est du aussi à un certain nombre d'autres facteurs. Avant tout, une PAL qui ne diminue pas, mais plutôt l'inverse Laughing Une cadence de lecture de plus en plus lente, un état de lassitude général,...Cela m'amène donc à trier. De plus, certains avis, dont les tiens, sont si bien détaillés et structurés que ça donne des indices sur ce que l'on a envie de lire, ou pas, que ce soit à court ou à moyen terme. C'est le cas ici.  Very Happy Je te remercie donc d'avoir pris le temps de le faire. Je préfère aller vers ce qui me motive plus. Dans l'état actuel des choses, lire des livres qui ne motivent pas, ne fait qu'aggraver les choses.  Laughing
Fin du HS Embarassed

Oh je comprends cet argument, sauf que c'est la liste d'envies qui s'allonge .
C'est vrai que parfois je me retrouve à avoir lu des livres qui ne m'ont rien apporté...
Merci à toi pour tes compliments plutôt Razz . Je le fais avec plaisir, d'autant plus que quand j'oublie un peu trop le contenu d'un livre peu marquant c'est très utile Laughing
Je comprends, ça arrive à tout lecteur d'avoir une baisse de régime et pour moi ça a duré un bon moment. Mais je considère maintenant que plus que la lecture, c'est la "bonne" littérature qui me plaît. Même si je ne lis pas grand-chose de nouveau cette année par exemple, je me dis que j'ai déjà un certain nombre d'œuvres que j'aime, ça m'aide à ne pas "culpabiliser" de peu lire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay
Rosalind

Nombre de messages : 9401
Age : 68
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Amour & amitié : Où la fascinante Lady Susan Vernon est entièrement blanchie des accusations calomnieuses de Jane Austen - Whit Stillman   Sam 16 Mar 2019 - 14:44

Merci pour ton commentaire Mellana.

Je n'ai pas lu ce roman mais vu l'adaptation Love & Friendship en 2016. Sans être complètement enthousiastes nous avions été plusieurs à avoir passé un bon moment. Nous avions critiqué sur ce topic :

Arrow http://the-inn-at-lambton.1fr1.net/t7537p25-love-and-friendship-whit-stillman-adaptation-de-lady-susan-2016
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
Juliette2a

Nombre de messages : 16927
Age : 22
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Amour & amitié : Où la fascinante Lady Susan Vernon est entièrement blanchie des accusations calomnieuses de Jane Austen - Whit Stillman   Sam 16 Mar 2019 - 17:54

Merci pour ton avis, Mellana lol! Ce titre ne m'attire pas du tout Razz
Revenir en haut Aller en bas
Mellana
Extensive reading
Mellana

Nombre de messages : 214
Age : 26
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/10/2017

MessageSujet: Re: Amour & amitié : Où la fascinante Lady Susan Vernon est entièrement blanchie des accusations calomnieuses de Jane Austen - Whit Stillman   Sam 16 Mar 2019 - 21:26

Rosalind a écrit:
Merci pour ton commentaire Mellana.

Je n'ai pas lu ce roman mais vu l'adaptation Love & Friendship en 2016. Sans être complètement enthousiastes nous avions été plusieurs à avoir passé un bon moment. Nous avions critiqué sur ce topic :

Arrow http://the-inn-at-lambton.1fr1.net/t7537p25-love-and-friendship-whit-stillman-adaptation-de-lady-susan-2016

De rien Razz
Oui j'ai vu l'adaptation et j'ai lu le sujet, je n'ai pas été totalement emballée (j'ai trouvé l'ensemble assez froid globalement mais je développerai dans un avis ultérieur), mais je reconnais que l'adaptation d'un roman épistolaire doit être un exercice très délicat.

Juliette2a a écrit:
Merci pour ton avis, Mellana lol! Ce titre ne m'attire pas du tout Razz

Je t'en prie Wink
Aha, moi il me faisait vraiment de l'œil du coup la déception est à la hauteur Razz
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amour & amitié : Où la fascinante Lady Susan Vernon est entièrement blanchie des accusations calomnieuses de Jane Austen - Whit Stillman   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amour & amitié : Où la fascinante Lady Susan Vernon est entièrement blanchie des accusations calomnieuses de Jane Austen - Whit Stillman
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lady Susan
» Lady Susan de Jane Austen.
» L'Amour virtuel
» Amour ou amitié???
» D'Amour ou d'Amitié

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Jane Austen :: Oeuvres et adaptations-
Sauter vers: