Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -11%
PC Portable – HP Pavilion Gaming – ...
Voir le deal
824 €

 

 Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
majeanne
Ready for a strike!
majeanne

Nombre de messages : 1118
Age : 61
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 25/05/2008

Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits Empty
MessageSujet: Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits   Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits Icon_minitimeVen 31 Oct 2008 - 17:30

Cat a demandé si je pouvais ouvrir un topic sur "train de nuit pour Lisbonne" de Pascal Mercier alors je me lance. J'espère que je le fais au bon endroit...
Un Suisse allemand, professeur de 57 ans, quitte tout sur un coup de tête après une fugitive rencontre avec une portugaise puis avec un livre écrit par un auteur portugais qui le fascine littéralement. Il part aussitôt pour le Portugal à la rencontre de cet homme, mort aujourd'hui, à travers le témoignage de tous ceux qui l'ont connu.
Le livre est jalonné de fragments d'écrits de cet auteur portugais qui nous font entrer dans la perception qu'il avait de la vie.
Le héros, en partant à la découverte de cet homme part aussi bien sûr à la découverte de lui-même. Faut-il finalement pour se connaître apprendre à connaître l'autre intimement ? Et lui qui menait une vie pépère sans surprise (on le surnommait le Papyrus tellement il était figé) se trouve confronté à des gens, à des situations qui le conduisent à des attitudes nouvelles.
J'ai pris grand plaisir à le suivre dans son périple et j'ai goûté à travers les écrits de l'auteur portugais à une perception nouvelle de ma vie. Je me suis retrouvée dans certaines de ses sensations, de ses impressions et j'en ai découvert d'autres, nouvelles pour moi.
Un beau livre à lire et à relire, surtout les écrits du Portugais que je reprendrai de façon plus décousue au gré de mes envies.
Bonne lecture.
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24242
Age : 64
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits Empty
MessageSujet: Re: Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits   Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits Icon_minitimeVen 31 Oct 2008 - 23:32

Merci pour l'ouverture de ce topic, qui se trouve tout à fait au bon endroit, Majeanne.

J'en profite pour remettre ici un lien vers l'article qui m'a fait découvrir cet auteur et donné envie de le lire.

Le livre est sur ma PAL depuis quelques semaines, qui sait, il passera peut-être rapidement vers les couches supérieures après les quelques jours que je vais passer à Lisbonne en fin de semaine prochaine. sunny

EDIT : Vu que le lien ne fonctionne plus correctement, je recopie ici l'article en question :
Spoiler:
 

_________________
Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits Mr10
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24242
Age : 64
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits Empty
MessageSujet: Re: Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits   Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits Icon_minitimeDim 17 Oct 2010 - 18:05

Décidément, les auteurs suisses ne connaissent guère le succès à Lamtbon. Laughing Il est temps réveiller ce topic, que je te remercie encore une fois d'avoir ouvert, Majeanne, pour y poster quelques impressions sur Train de nuit pour Lisbonne. Eh bien voilà un livre qui ne m'a pas déçue, malgré des attentes élevées, et en même temps je ne peux m'empêcher de faire une petite mise en garde : mieux vaut avoir un peu de temps devant soi et n'être pas trop déprimé en le commençant. Very Happy

Du temps car le livre et long et dense, il incite à la réflexion et demande une certaine concentration pour suivre tous les raisonnements, surtout ceux d'Amadeu de Prado, l'érudit portugais qui est le personnage central de l'histoire, celui pour lequel le professeur Gregorius laisse un jour tomber sa vie bernoise bien rangée pour les rives du Tage, là où il espère en apprendre plus sur l'homme dont les écrits le fascinent dès qu'il pose les yeux sur eux. Pascal Mercier a été professeur de philosophie et c'est bien de philosophie qu'il nous parle, puisqu'on est en pleine quête de sens, pour Prado, pour Gregorius et pour une bonne partie des personnages qu'ils croisent. Personnellement je suis fan, mais j'imagine que c'est un genre qui peut rebuter.

Et comme je l'ai dit plus haut, mieux vaut être de bonne humeur en commençant car les nombreux questionnements, et plus encore les regard très amers posé par Prado sur ses proches, laissent parfois un goût de cendre. Le contexte est certes très dur (un Portugal plombé par la dictature et une famille de la haute bourgeoisie engluée dans son conformisme) mais je ne peux m'empêcher de voir en Prado un être qui en veut trop, qui cherche trop, qui exige trop. Je pense que la vie mérite parfois d'être appréciée pour ses côtés plus simples et plus matérialistes, surtout lorsque l'on est gâté par la nature en presque tout, comme l'est Prado à sa naissance.
Spoiler:
 
En un mot comme en cent, Prado me semble parfois tomber dans le piège tendu à ceux qui se livrent trop intensivement au petit jeu de l'introspection : tourner en rond en se regardant le nombril. Je me demande si le polyglotte Gregorius, cet homme simple pour lequel ouvrir un livre est la meilleure recette face à l'indécision, a trouvé là le maître à penser qu'il lui faut. scratch

Ce serait ma principale critique, car pour le reste, j'ai adoré la construction du livre, la découverte progressive de Prado par ses écrits et les récits de ses proches, l'évolution de Gregorius au fur et à mesure de cette découverte, le pouvoir évocateur des lieux. Ce dernier point agissant encore plus sur moi parce que je connais bien Berne* et que j'ai adoré Lisbonne et Salamanque lorsque j'ai eu la chance de les visiter. Et bien sûr et surtout, les nombreuses réflexions sur la vie, sur l'écriture, sur l'amour, sur la lecture, sur l'humain. Petit extrait choisi pas vraiment au hasard :
Citation :
Quand nous parlons de nous-mêmes, d'autres personnes ou simplement d'objets, nous voulons – pourrait-on dire – nous révéler dans nos paroles : nous voulons faire connaître ce que nous pensons ou sentons. Nous laissons les autres jeter un regard dans notre âme. (We give them a piece of our mind, comme on dit en anglais. (...)) Selon cette conception, nous sommes les metteurs en scène souverains, les dramaturges auto-déterminés de notre ouverture aux autres. Mais peut-être cela est-il totalement faux? Une illusion que nous nous créons nous-mêmes? Car nous ne faisons pas que nous révéler par nos paroles, nous nous trahissons aussi. Nous livrons beaucoup plus que ce que nous voulions révéler, et parfois c'en est exactement le contraire. Et les autres peuvent interpréter nos paroles comme des symptômes dont nous ignorons peut-être la cause. Comme des symptômes de la maladie d'être nous. Cela peut être amusant si nous considérons les autres ainsi, cela peut nous rendre plus tolérants mais aussi nous donner des munitions. Et si, à l'instant où nous commençons à parler, nous pensons que les autres en font autant avec nous, le mot peut nous rester coincé dans la gorge et l'effroi nous rendre muet pour toujours.
Les italiques sont de l'auteur.



* ce qui a d'ailleurs attiré mon attention sur un petit détail sur lequel la traductrice, dont j'ai par ailleurs admiré le travail, a achoppé : pour aller de l'université à la gare et vers le centre ville, ce n'est pas un funiculaire que l'on prend mais bien un ascenseur (je l'ai fait pendant six mois, je sais de quoi je parle Razz ). Mais je sais, je pinaille, là. Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits 131679

_________________
Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits Mr10


Dernière édition par cat47 le Mer 17 Nov 2010 - 15:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Accalia
Enfolded in Adoring Gaze
Accalia

Nombre de messages : 3264
Age : 31
Localisation : pas loin...
Date d'inscription : 29/04/2008

Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits Empty
MessageSujet: Re: Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits   Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits Icon_minitimeMar 16 Nov 2010 - 22:27

J'ai terminé ce roman hier et j'ai beaucoup beaucoup aimé.

J'ai encore du mal à déterminer ce que j'ai aimé, si c'est le personnage de Prado ou seulement ses pensées, ou encore seulement certaines de ses pensées.

J'ai eu un peu de mal à rentrer dans le livre, mais une fois les 100 premières pages dépassées, je l'ai lu d'une traite (avec une certaine pression certes, vu que je devais le rendre à la bibliothèque rapidement.)

Spoiler:
 



Voilà...une bien piètre critique, comparé aux vôtres, mais j'ai fait de mon mieux. En tout cas, c'est un très beau livre et je pense l'acheter.
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno
misshoneychurch

Nombre de messages : 5899
Date d'inscription : 01/09/2006

Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits Empty
MessageSujet: Re: Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits   Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits Icon_minitimeMer 17 Nov 2010 - 15:06

Une libraire me l'avait conseillé il y a pas mal de temps, si vous vous y mettez tous je vais encore devoir craquer Razz
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24242
Age : 64
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits Empty
MessageSujet: Re: Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits   Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits Icon_minitimeMer 17 Nov 2010 - 15:18

Merci pour ces impressions, Accalia. Very Happy

@Accalia a écrit:
Il a dû être très malheureux le pauvre...les gens qui réfléchissent trop sont rarement contents, ni d'eux, ni des autres. C'est dommage. Parfois il s'en rend compte, mais il ne peut ni ne veut le changer.


Voilà tu as très exprimé ce qui m'a perturbée dans le personnage de Prado. Et en même temps, à propos de réflexion, ce livre nous fait réfléchir et nous aimons cela. Nous devons être maso. lol!

_________________
Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits Mr10
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24242
Age : 64
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits Empty
MessageSujet: Re: Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits   Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits Icon_minitimeJeu 10 Mar 2011 - 13:31

L'Hebdo continue à me motiver à découvrir le reste de l'oeuvre de Pascal Mercier. Arrow Cette fois il s'agit de la présentation d'un ouvrage qu'il a écrit sous vrai nom et donc en tant que philosophe (c'est son métier, rappelons-le), La liberté, un métier.

Je pense que les oeuvres d'un homme qui dit :

Citation :
Pour nous sentir libres, il nous faut nécessairement parvenir à une forme de distance intérieure, de distance réflexive vis-à-vis de nos pensées, nos jugements ou encore nos désirs et nos émotions. Plus précisément, nous devons être clairs sur ce que l’on veut exactement.

et

Citation :
Si l’on désire changer le cours des choses, il faut nécessairement parvenir à une compréhension de l’origine et de la logique de son monde intérieur, condition sine qua non pour parvenir à la liberté.

et

Citation :
Cela signifie que parfois nous nous attribuons une volonté que nous n’avons pas, dans le but de rendre davantage supportable le poids d’une situation donnée. Ces idéalisations peuvent représenter un carcan qui dissimule nos véritables désirs, nous ôtant toute chance réaliste de nous confronter à ceux-ci.

mérite d'être découvertes. Y'a pas à dire, la philosophie, c'est la vie. cheers

_________________
Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits Mr10
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24242
Age : 64
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits Empty
MessageSujet: Re: Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits   Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits Icon_minitimeJeu 10 Nov 2011 - 18:01

Je me réponds à moi-même (pour changer Razz Rolling Eyes Laughing ) dans un moment de grande solitude joie. lol! Même que cela me rappelle la fois où j'ai annoncé que RPJ serait Wentworth. rendeer



J'apprends que Pascal Mercier pourrait être adapté, et plutôt en grande pompe, si le projet se précise. bounce Bon, restons lucide et soyons prêts à voir tout cela finir en pétard mouillé. rendeer

Citation :
Jeremy Irons is set to star in Night Train to Lisbon, Bille August‘s film adaptation of Pascal Mercier‘s 2004 novel. The story follows a Swiss classics professor who, after meeting a mysterious Portuguese woman, quits his job and travels to Lisbon in order to find out more about a writer who fought against Portugese dictator Antonio de Oliveira Salazar. Irons’ part in the film has not been announced.


Arrow


Si Jeremy doit jouer le professeur bernois, je vais en perdre mon latin. Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits 332918 Mais je le vois très bien en Amadeu de Prado. Reste à trouver le prof bernois. Christoph Waltz? Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits 398755 Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits 545529


EDIT : ou alors Bruno Ganz? Mais ce serait presque cliché. scratch

_________________
Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits Mr10
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24242
Age : 64
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits Empty
MessageSujet: Re: Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits   Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits Icon_minitimeSam 3 Déc 2011 - 21:39

J'aurais dû mieux me renseigner. Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits 673712

Bruno Ganz fera effectivement partie de la distribution selon Imdb. Aucune idée du rôle qu'il jouera, par contre.

J'ai également trouvé un article parlant de Geoffrey Rush.

Citation :
Geoffrey Rush, qui a reçu l’Oscar du meilleur second rôle pour «Le discours du Roi», est attendu cet automne à Berne pour un tournage. Il joue le premier rôle dans l’adaptation du bestseller de Pascal Mercier, Train de nuit pour Lisbonne . Les autres rôles de cette coproduction germano-suisse sont assurés par Bruno Ganz et Vanessa Redgrave. Le Danois Bille August («Pelle le conquérant») assure la réalisation. Le roman du Bernois Peter Bieri, alias Pascal Mercier, enseignant en Allemagne, a été traduit en quinze langues. Dix jours sont prévus en septembre pour le tournage à Berne, qui se déroulera principalement sur le Kirchenfeldbrücke et à la gare centrale. Le budget s’élève à 11 millions de francs, selon C-Films.
Arrow

Rien dans Imdb à ce sujet. scratch

Dans un article datant d'octobre, voici ce qu'on peut lire :

Citation :
Before reading about the casting for Night Train to Lisbon, I had never even heard of the film. After reading about said casting, though, I’m pretty damn excited. That’s because, as Variety tells us, the existential thriller from Bille August will have Melanie Laurent, Vanessa Redgrave, and Bruno Ganz starring with Christopher Lee, Lena Olin, Martina Gedeck, and Jack Huston (who’s been absolutely amazing on Boardwalk Empire). Jeremy Irons previously joined the cast, and he will be leading the film.

The picture, based on Pascal Mercier‘s novel and written by Ulrich Herrmann and Greg Latter, centers on “a Swiss professor who, having saved a beautiful Portuguese woman from leaping to her death, stumbles upon a mesmerizing book by a Portuguese author that compels him to leave his boring life and embark on an adventure in search of the scribe.” Considering its predominantly European cast, a continent-hopping quest seems likely. And what a lineup that comprises said cast! That’s more than enough to get me interested. Produced by Studio Hamburg FilmProduktion and C-Films, the movie is set to go into production in March of 2012.
Arrow

Wait and see pour en savoir plus. scratch bounce

_________________
Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits Mr10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits Empty
MessageSujet: Re: Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits   Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Pascal Mercier (aka Peter Bieri), Train de nuit pour Lisbonne et autres écrits
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FREE] The Interceptor [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers)-
Sauter vers: